J-14 – Route & Team

J-14  – Route & Team   Par Stéphanie & Jérémie

Dans quelques jours, nous partirons pour une traversée de l’Antarctique sur 2065 kilomètres.  Nous partirons de la barrière de Ronne-Filchner et emprunterons la route dite “Messner route” jusqu’au pôle Sud sur 940 kilomètres.  Cette route porte le nom de Reinhold Messner car c’est la route jusqu’au pôle Sud qui a été empruntée par Reinhold Messner en 1989 lors de sa traversée de l’Antarctique en ski et kite-ski jusqu’à Mc Murdo sur la barrière de Ross.  Puis du pôle Sud, nous rejoindrons 1125 kilomètres plus loin la base temporaire Union Glacier d’où repartira l’avion qui nous ramènera à Punta Arenas au Chili.

Cette traversée de la barrière de Ronne-Filchner à Union Glacier via le pôle Sud a été faite 2 fois, en kite-ski – une première fois en 2008 par un anglais et un norvégien et une seconde fois en 2011 par un canadien et un néo-zélandais.  Cette traversée n’a jamais été accomplie en ski.  C’est le challenge que nous voulons relever.

La traversée que nous pensions faire initialement est un peu plus courte – 1800 kilomètres au lieu de 2065 kilomètres.  Sur la première partie, il s’agissait de partir de la barrière de Ross pour remonter le glacier Axel Heiberg jusqu’au pôle Sud en suivant la voie ouverte par le norvégien Roald Amundsen en 1911 lorsqu’il a été le premier homme à atteindre le pôle Sud.  Nous avons finalement opté  pour la barrière de Ronne afin de partager les coûts de dépose avec un norvégien qui lui aussi veut s’élancer sur cette traversée, en ski également.

Nous avons échangé avec lui par skype il y a quelques jours.  C’est un habitué des expéditions en Arctique, mais c’est la première fois qu’il se rend en Antarctique.  Nous avons évoqué la possibilité que les 2 expéditions fassent route ensemble – ce qui n’est pas évident, car cela veut dire renoncer au solo pour lui, avancer au même rythme, arrêter de skier en même temps en fin de journée, faire les mêmes pauses, avoir la même progression, se caler sur le même fuseau horaire, etc.  Mais faire route ensemble, c’est aussi plus de sécurité pour les passages de zones crevassées et moins fatigant en alternant plus souvent celui qui ouvre la voie.  Nous allons le revoir à Punta Arenas et décider ensemble notre stratégie de course.

A suivre…


Across Antarctica 2014 soutient l’Association PetitS PrinceS.
logo_petitsprincesAidez-nous à réaliser un rêve d’enfant chaque jour de l’expédition en participant – virtuellement – à l’expédition.