J22 – Un jour de plus

J22 – Un jour de plus   Par Stéphanie et Jérémie

Le soleil est de retour. Après trois jours de brouillard, plongés dans le blanc infini, nous avons redécouvert l’Antarctique, dans une nouvelle lumière. Le soleil a tourné autour de nos têtes toutes la journée, dans un ciel bleu uniquement parsemé de quelques nuages cotonneux en fin d’après midi. Un soleil qui réchauffe l’esprit quand la température ressentie descend en dessous de -30°C.

Une progression difficile toutefois aujourd’hui. La neige tombée ces derniers jours a certes aplani la surface au sol en faisant disparaître la plupart des sastrugis, mais nos pulkas semblent encore plus lourdes dans cette neige molle. Paradoxe – hier nous contournions les sastrugis, aujourd’hui nous cherchons à progresser sur les sastrugis les plus élevés, là où la neige est devenue presque glace.

Nous sommes désormais à plus de 1.600 mètres d’altitude – le point culminant de l’expédition étant à 2.800 mètres – et nous dormirons ce soir plus proches du pôle Sud que de notre point de départ.

Un jour de plus, et une année de plus pour moi. Mais cela fait un moment que je ne compte plus les années et les mois, depuis que j’ai rencontré Stéphanie. Un jour comme les autres, si ce n’est par la richesse des souvenirs qui se bousculent dans ma tête pendant plus de 8 heures passées à skier. Ces anniversaires partagés en famille, avec des amis, avec, toujours, Noël qui approche. Et puis une pensée particulière aujourd’hui pour la nuit de mes 20 ans, passée sur un vélo, sous la pluie, entre Biarritz et Paris pour le Téléthon. Ces moments d’effort et de partage sont inoubliables. Trop souvent nous nous projetons dans l’avenir, alors cette expédition a le mérite, notamment, de nous faire vivre le présent intensément en nous laissant le temps de penser au passé.

Merci pour les messages reçus et les encouragements.

Savoir que nous sommes entourés par autant de personnes bienveillantes qui nous accompagnent, à distance, dans notre cheminement, nous aide à aller toujours plus loin même lorsque la visibilité est nulle, que le vent s’engouffre dans la moindre ouverture et que le froid saisit le corps.

C’est encore une belle journée qui s’achève pour nous dans une tente au milieu de l’Antarctique. Aussi belle que l’effort fut difficile, mais rien n’est plus beau que de se sentir vivant.

À suivre…


Across Antarctica 2014 soutient l’Association PetitS PrinceS.logo_petitsprincesAidez-nous à réaliser un rêve d’enfant chaque jour de l’expédition en participant – virtuellement – à l’expédition.