J57 – Immensité

J57 – Immensité   Par Stéphanie et Jérémie 

Retour sur l’enveloppe que nous a laissée un couple d’amis avant de partir en novembre dernier.  Cette enveloppe contient des mots auxquels nous pouvons penser pendant nos longues heures de ski.  Aujourd’hui, nous nous sommes penchés sur le mot « immensité ».

11 heures de ski et 41,1 kms parcourus aujourd’hui, de telle sorte que nous avons effectué près de 1.400 kms depuis le début de l’expédition et il nous reste environ 650 kms à parcourir afin d’atteindre notre objectif.

Ces chiffres font état de l’immensité de l’Antarctique – un continent grand comme 20 fois la France, un désert de glace. Plus qu’un désert de glace, nous avons d’ailleurs l’impression de naviguer sur un océan de glace, avec des vagues (nos fameux sastrugis) plus ou moins hautes, et le vent qui nous porte parfois lorsqu’il souffle dans notre dos, ou bien rend plus difficile notre effort lorsqu’il se présente de face.

L’immensité de l’Antarctique est d’autant plus perceptible que rien ne vient couper l’horizon. Les nuages semblent alors aller vers l’infini, percés par les rayons du soleil qui atteignent le sol glacé à des dizaines de kilomètres de l’endroit où nous nous trouvons. D’autant plus perceptible également qu’aucune faune ni flore ne s’est installée ici – et on comprend pourquoi !

Le vent parcourt cette immensité, sans obstacle, sans faire de bruit ou si peu – sauf lorsque qu’il vient se heurter à notre tente.

Dans cette immensité, il nous faut faire preuve de patience afin, jour après jour, de tracer notre route et de parcourir ainsi chacun des kilomètres qui nous rapproche de notre objectif.

À suivre…

 


Across Antarctica 2014 soutient l’Association PetitS PrinceS.logo_petitsprincesAidez-nous à réaliser un rêve d’enfant chaque jour de l’expédition en participant – virtuellement – à l’expédition.