J72 – Réponses aux questions des élèves du collège Jean Boucheron de Castillonnès (9)

J72 – Réponses aux questions des élves du collège Jean Boucheron de Castillonnès (9)   Par Stéphanie et Jérémie 

L’expédition ACROSS ANTARCTICA 2014 est suivie notamment par les élèves de 6ème B et de 6ème C du collège Jean Boucheron de Castillonnès sous l’encadrement de leur professeur de géographie Monsieur Bruno Philippe.  Leur travail en relation avec l’expédition est soutenu par le rectorat de Bordeaux, a été validé par l’IPR d’histoire-géographie et participe à un concours académique et national sur le changement climatique dont il a déjà passé les pré-sélections.

Voilà déjà quelques jours que nous répondons aux questions des élèves sur ce blog. Nous répondons aujourd’hui ci-dessous à quelques questions relatives au paysage et  l’espace.

1. Vous arrive t’il de porter un regard différent sur le même paysage ?

Effectivement, en fonction de notre état de fatigue, notamment, nous apprécions plus ou moins les sastrugis qui jalonnent notre chemin. Nous les percevons parfois – souvent – comme des obstacles et parfois comme des sculptures de glace.

2. Quels sont les 10 mots que vous pouvez associer aux paysages de l’Antarctique ?

Blanc
Vent
Froid
Sastrugis
Glace
Immensité
Horizon
Lumière
Crevasses
Infini

3. Vous avez dit que votre corps s’est accoutumé au froid. Votre regard s’est il également adapté au blanc ?

Notre corps s’est un peu adapté au froid mais nous restons d’autant plus vigilants. Pour le blanc et la très forte luminosité, nous protégeons toujours nos yeux avec un masque de ski (niveau de protection maximum – type glacier).

4. Est-il facile d’évaluer les distances, de distinguer le panorama, de prendre des repères pour se déplacer ?

Cela dépend des conditions météo. Aucun problème lorsque la visibilité est bonne. Par contre en cas de fort brouillard, il nous est arrivé de ne pas voir plus loin que le bout de nos skis ! Dans ce cas, nous découvrons les sastrugis au fur et  mesure que nous les heurtons et nous ne pouvons malheureusement pas contourner les plus imposants ainsi que nous le faisons lorsque la visibilité est bonne.

5. Quel est le plus beau paysage que vous ayez pu observer depuis votre départ ?

Il y a eu beaucoup de très beaux paysages. C’est souvent la lumière qui révèle toute la beauté d’un paysage. Le vent aussi, lorsqu’il souffle fort, crée une atmosphère particulière et donne aux paysages une autre dimension.

6. Certains géographes disent qu’un paysage se lit à partir d’un ensemble coloré. Est-il simple d’entrer dans un paysage entièrement blanc ?

Lorsque le brouillard (white out) s’installe et que nous ne voyons pas plus loin que le bout de nos skis, nous sommes alors – tout du moins pour celui qui fait la trace en tête – totalement plongés dans le blanc, sans pouvoir distinguer l’horizon et le relief. Lorsque le soleil met en lumière ce paysage blanc, alors le paysage devient lisible et révèle son immensité.

7. Quel va être votre travail avec le photographe Kyriakos Kaziras ? Les élèves étudient actuellement ses oeuvres en histoire de l’art.

Nous avons préparé avec Kyriakos cette expédition de manière  à pouvoir faire et rapporter des photographies de qualité et organiser une exposition afin de pouvoir partager cette expérience. Kyriakos nous a donné des conseils et prêté des équipements pour atteindre cet objectif et nous allons à notre retour travailler ensemble pour sélectionner et développer les plus belles photographies.

À suivre…

Vous pouvez également nous suivre en direct sur notre page Facebook Runners to the Pole (page publique).

 


Across Antarctica 2014 soutient l’Association PetitS PrinceS.logo_petitsprincesAidez-nous à réaliser un rêve d’enfant chaque jour de l’expédition en participant – virtuellement – à l’expédition.